Podopédiatrie

En podopédiatrie, l’enfant n’est pas considéré comme un adulte miniature. Il a ses propres spécificités. Il faut donc être attentif à sa croissance et ne pas hésiter à consulter en cas de doute.  

Quels sont les motifs qui doivent inciter à consulter ?

MOTIFS DE CONSULTATIONS DE L’ENFANT LES TRAITEMENTS DU PEDICURE PODOLOGUE
- ONGLE INCARNE DU NOURRISSON : L’ongle est mou et les bourrelets de la peau sont souvent volumineux. Cet état évolue avec la croissance.
  • Coupe d’ongles
  • Fabrication de faux ongles pour aider à la repousse physiologique de l’ongle
  • Conseils :
    • attention à ce que le pyjama ou la chaussette soient à la bonne taille.
    • La coupe d’ongle doit être droite avec les coins arrondis.
- DEFORMATION DE L’ONGLE DU BEBE EN COURBURE INVERSEE
  • CETTE COURBURE EST NORMALE
  • Elle évolue avec la croissance de bébé
- CHEVAUCHEMENT DES ORTEILS (surpra ou infraductus) Une prise en charge précoce permet une amélioration voire une correction.
  • APPAREILLAGES EN SILICONE (orthoplastie)
  • ou CONTENTIONS SOUPLES
 – PIEDS PLATS / PIEDS EN DEDANS, 

- MARCHE EN DEDANS 

  • CET ASPECT DU PIED EST NORMAL CHEZ L’ENFANT JUSQU’A 5-6 ANS
  • après cet âge, des semelles correctrices peuvent être proposées
- USAGE EXCESSIF DES CHAUSSURES

 - ENFANT QUI TOMBE TROP SOUVENT 

- FATIGUE EXCESSIVE A LA MARCHE 

– ENTORSES DE CHEVILLE

  • DEVANT CES MOTIFS DE CONSULTATIONS,  LE PODOLOGUE PEUT REALISER DES SEMELLES ORTHOPEDIQUES

 

-DOULEURS : talon, avant-pied, bord interne du pied
  • DEVANT CES MOTIFS DE CONSULTATIONS,  LE PODOLOGUE PEUT REALISER DES SEMELLES ORTHOPEDIQUES
- MALFORMATIONS CONGENITALES pied bot varus équin, pied valgus convexe congénital, métatarsus varus…
  • Le plus souvent en post opératoire : prise en charge par le podologue avec une semelle de répartition de charge ou de correction afin de soulager les douleurs lors de la marche.

Une réflexion sur “Podopédiatrie

Les commentaires sont fermés.